Accueil > Chercher la Vérité > Chercher sa Vérité

Chercher sa Vérité

Licence Creative Common by SA

lundi 27 septembre 2021, par Matthius

Ce sont les scientifiques militants qui peuvent répondre à beaucoup de questions. Seulement la réponse peut ne pas plaire.

Au début, on ne trouve pas immédiatement les réponses aux questions qu’on nous pose. On se dit alors qu’on trouvera réponses en cherchant sa vérité. Seulement il faut aussi chercher la vérité avec les autres pour trouver sa vérité.

Ce sont les autres qui permettent de nous connaître donc travailler sa communication avec les autres est important, surtout avec l’école qui nous empêche souvent de communiquer en restant à écouter un professeur.

La vérité des autres fait plaisir en général. Mais sa vérité peut faire peur ou faire mal. La vérité gêne l’humain en général. Quand son égoïsme se révèle, c’est peut-être qu’une vérité sur soi gêne. Méditer permet de grandir avec une vérité qui nous a gêné.

Quand on a découvert sa vérité, on a pris peur. On aimerait ne pas voir cette vérité, l’oublier, constater que les autres n’en parlent pas. Puis on refoule cette vérité. Puis on est humble avec soi-même en y repensant. Alors on s’ouvre aux autres. On mène une nouvelle vie d’évangile en voyant qu’on est pécheur.

On est libre et on a peur d’être libre. On trouve alors de nouveaux repères. Certains peuvent prendre une mauvaise voie à ce moment, ne pas vouloir être libre. Alors, si on veut rester libre de sa vérité, les autres nous disent qu’on a changé.

On aimerait que les autres voient leur vérité. Donc on milite pour comprendre les autres afin de leur apporter leur vérité, la vérité douce, celle qui est proche de nous.

Puis on trouve la vérité qui fait l’humain à un moment donné ou d’autres vérités sur soi. On l’aurait vue autrement sans savoir sa vérité. Ça peut être une vérité dite par un prophète, une vérité que l’on trouve, ou une nouvelle vérité sur soi qu’on accepte bien cette fois-ci.

Alors on a envie que les autres comprennent cette vérité qu’ils ne voient pas. Il s’agit de comprendre qu’on n’y croyait pas et qu’on y a cru par un chemin. Il s’agit de demander si on gêne l’autre quand on pense à sa vérité. On pense pourtant qu’on est dans la vérité alors qu’on est dans sa vérité.

Les pauvres nous donnent la situation du monde. Nos amis connaissent nos défauts et nous donnent en secret les efforts à faire pour avancer. On peut avoir des copains au travail, rarement des amis.

Mes Notes

Écrire sur ce que l’on ne sait pas.